Amitiés Voyants Non Voyants
Échangeons et gagnons en autonomie

groupe d’adhérents de l’A,V,N,V,munis, pour certains, de leur canne blanche. Ils tiennent l’avant-bras de leur accompagnants

Les témoignages

Tout seul. C’est dans cet état que m’a plongé ce handicap visuel total. Plus de dialogue : parler de qui ? Plus de déplacement : pour aller où ? Là où il n’y a plus rien à voir ? Alors disparaître à jamais… j’y ai pensé. Mais avant, on m’a proposé de me rendre à un entretien à l’AVNV. J’y ai trouvé d’autres gens, souffrant des mêmes maux que moi et qui, malgré tout, et sans pour autant oublier leur handicap visuel, avaient retrouvé « un sens à leur vie ». Alors, je m’y suis inscrit. Aujourd’hui, j’ai un calendrier que je consulte pour « prévoir ma nouvelle vie », la remplir un peu de sourires et de rires, avec de nouveaux amis, ceux avec qui je peux, désormais, partager de bons moments. Assister à des rencontres, des activités… et même m’inscrire à un court séjour pour visiter… oui, visiter malgré mon handicap visuel, des villes ou des monuments. Désormais, l’AVNV, c’est comme une nouvelle carte d’identité, car, sans elle, je ne serai rien… alors, merci à toi, l’AVNV.

« Être bénévole depuis 50 ans, notamment auprès des personnes déficientes visuelles, m'a appris la modestie en découvrant leur force intérieure et leur capacité à surmonter des défis quotidiens que je n'aurais jamais imaginés.  Leur humour, leur persévérance et leur attitude positive face à la vie forcent le respect et ce sont mes enseignants de vie.  Je leur suis profondément reconnaissante pour chaque moment passé à leurs côtés."